Tout est une question d’hormones

On dit souvent que la grossesse peut entraîner des problèmes de mémoire et de vision. C’est vrai! Mais ce n’est pas la grossesse en elle-même qui est en cause. Ces problèmes sont dus aux changements hormonaux. Les flux d’hormones affectent la mémoire spatiale, c’est pourquoi les femmes enceintes ont des oublis fréquents.

Quant aux yeux, ils peuvent être affectés par les changements hormonaux, la rétention d’eau et la circulation sanguine. Ces problèmes sont temporaires et les choses reviennent à la normale après l’accouchement. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles il est déconseillé de prescrire des verres de correction ou réaliser une chirurgie réfractive par le laser pour corriger les anomalies de vision durant la grossesse.

De quelles affections s’agit-il ?

Les yeux secs

C’est un phénomène assez commun pendant la grossesse et le port de lentilles de contact peut devenir particulièrement désagréable à cause des irritations et de l’inconfort. Les larmes artificielles peuvent être utilisées pour traiter et lubrifier les yeux secs, mais vérifiez toujours auprès de votre médecin que la solution est sans danger pour le foetus. Notez également que les larmes artificielles ordinaires contiennent des conservateurs qui pourraient avoir un effet néfaste sur les lentilles de contact souples. Veillez donc à utiliser uniquement le produit recommandé.

La vision floue

La rétention d’eau est fréquente durant la grossesse et fait gonfler les pieds et les chevilles, mais aussi la cornée de l’œil. Elle peut en modifier l’épaisseur et la courbure, provoquant ainsi une vision déformée, un peu floue. Il s’agit généralement d’une déformation faible, mais elle peut affecter l’ajustement des lentilles de contact ou des lunettes de vue. La bonne nouvelle c’est que la cornée retrouve sa forme initiale après la grossesse et l’allaitement.

Rupture de vaisseaux sanguins de l’œil

Les nausées matinales peuvent nuire à la santé des yeux. Les vomissements violents provoquent la rupture les vaisseaux sanguins des yeux qui sont très fins. Résultat : du sang stagne dans l’œil, conduisant à une altération temporaire de la vision. Le problème ne nécessite généralement aucune intervention, mais dans certains cas, le sang pris au piège dans l’œil doit être évacué.

Cela dit, les symptômes du glaucome sont atténués

Un point positif. Durant la grossesse, on constate une amélioration des symptômes du glaucome, si bien que dans certains cas, votre médecin peut juger nécessaire d’ajuster votre traitement. Si vous avez un glaucome et que vous prévoyez d’avoir un bébé, votre médecin peut réduire la dose de vos médicaments de sorte à ne pas y exposer votre bébé.

Les affections de la vision peuvent être signe d’un état plus grave

La pré-éclampsie

Les changements soudains de la vision peuvent indiquer une pré-éclampsie : une hypertension artérielle gravidique qui touche malheureusement 5 à 8% des femmes enceintes. Elle est due à la présence de protéines dans l’urine et à l’hypertension. Selon preeclampsia.org, les changements de vision soudains sont l’un des symptômes les plus alarmants. Si jamais vous avez une vision floue, une sensibilité accrue à la lumière, des sensations de feux clignotants ou des auras, appelez votre médecin et allez immédiatement l’hôpital. N’attendez pas de voir si ça passe, car il peut s’agir d’un état grave conduisant à l’éclampsie.

Le diabète gestationnel

Condition liée à la grossesse, le diabète gestationnel peut causer des problèmes de vision. En effet, un taux élevé de sucre dans le sang peut endommager les petits vaisseaux sanguins qui irriguent la rétine. Et durant la grossesse, ce problème empire à cause de la rétention d’eau. La vision devient alors très floue. Bien que ce type de diabète soit temporaire et ne survienne que pendant la grossesse, il doit être surveillé de près pour prévenir les pics glycémiques.

Conclusion

Les problèmes de vision pendant la grossesse ne sont pas un mythe. Beaucoup de femmes ont la chance de ne pas connaître ces affections de la vue pendant leur grossesse. D’autres doivent malheureusement être plus prudentes, surtout lorsqu’elles ont des prédispositions génétiques associées.

Si vous êtes enceinte et remarquez des changements inhabituels au niveau de votre vision, parlez-en sans attendre à votre médecin afin qu’il puisse établir un bilan de santé. N’ignorez jamais ces anomalies même si elles vous paraissent mineures à première vue. Évitez également l’automédication. Lorsqu’il s’agit d’une chose aussi délicate que la vision, il vaut mieux consulter, surtout à un moment aussi important de votre vie de future maman.

Type enter to search, or ESC to close the window

Fermer

Votre boîte d'essai

De quoi s’agit-il ?

Votre boîte d'essai est vide