Glaucome : 5 points à savoir

5 points sur le glaucome

Le glaucome, menace encore trop méconnue, affecte pourtant plus de 3 millions de personnes rien qu’aux États-Unis. C’est une des principales raisons qui font qu’une fois les 40 ans passés, vous devez vous rendre chez votre optométriste plus fréquemment. Si le glaucome est souvent héréditaire, d’autres raisons, telles qu’un traumatisme au niveau des yeux par exemple, peuvent l’amener. Voici ce que devez savoir sur ce problème de la vue :

1. Qu’est-ce que le glaucome ?

Le glaucome entraine des complications au niveau de votre nerf optique. Il en résulte une lente diminution de la qualité de votre vue. La cause de cette perte de vue est une pression plus importante sur votre nerf optique causée par un assèchement.

2. Qui peut être touché par le glaucome ?

Certaines personnes ont malheureusement plus de chances d’avoir le glaucome que d’autres. Comme expliqué précédemment, le glaucome est souvent héréditaire. Il est également lié à des antécédents en terme de diabètes et problèmes de vue divers. Aussi, les personnes prenant régulièrement des médicaments à base de stéroïdes ou ayant eu un choc au niveau des yeux sont plus facilement touchées. Si vous pensez faire partie d’une de ces catégories, prenez un rendez-vous avec votre opticien/optométriste.

3. Un « voleur silencieux » pour votre vue

Ce sombre surnom s’explique par la baisse petit à petit de votre vision périphérique à cause du glaucome. Beaucoup de personnes ne s’en rendent pas compte directement car cette baisse se fait de manière graduelle. Cependant un professionnel sera capable d’identifier rapidement le glaucome notamment grâce à la tonometry. Chez VU, nous effectuons également la tomographie par cohérence optique. Ce procédé nous permet de détecter très tôt des signes avant-coureurs de problèmes de la vue.

4. Le glaucome peut se gérer

Si il est pour le moment impossible d’éviter complètement le glaucome, on peut le contrôler si il est détecté assez tôt . Selon la nature du glaucome et son état d’avancement, des gouttes ophtalmiques, de la chirurgie laser et/ou de la micro-chirurgie peuvent aider.

5. Détection & traitement

Pour détecter le glaucome avant qu’il ne soit trop tard, il est essentiel de passer chez votre optométriste au moins une fois par an. Beaucoup de personnes ne ressentent aucun souci alors que le glaucome peut déjà être en train de se développer. Il est alors essentiel d’effectuer un check-up régulier. Une fois diagnostiqué, les traitements permettent d’abaisser la pression exercé par le glaucome sur les yeux.

Alors que le glaucome peut engendrer jusqu’à une perte complète de la vue, cela peut être évité grâce à des traitements appropriés. Il est essentiel de tenir informé votre optométriste de vos antécédents familiaux et personnels.

Pour prendre RDV avec un optométriste expérimenté, vous pouvez-nous joindre.