5 questions fréquemment rencontrées par les optométristes

5 questions fréquemment rencontrées par les optométristes

L’expertise d’un optométriste est essentielle pour la santé de vos yeux.  Quel est son rôle ? Quels problèmes traite-t-il? Pourquoi un examen régulier de la vue est-il  primordial ? Voici 5 questions que ce professionnel de santé rencontre le plus souvent.

1/ Quels sont les domaines de compétence de l’optométriste ?

Le champ d’expertise de l’optométriste est vaste. Il assure l’examen oculo-visuel afin de vérifier que la santé visuelle du patient est bonne, et éventuellement détecter tout état ou symptôme inhabituel. En cas d’anomalie, il prend en charge le traitement et le suivi du patient ou le dirige vers le professionnel de santé compétent quand la situation l’exige. L’optométriste traite les conditions oculaires telles que la conjonctivite, l’uvéite, la présence de corps étrangers, la blépharite, etc. Il traite également les déficiences visuelles en prescrivant les équipements optiques adaptés (lunettes, lentilles de contact, système pour la basse vision). Il est en charge de la réhabilitation du système visuel et offre des conseils pour prévenir les troubles de la vision et améliorer la santé oculaire.

2/ À quoi faut-il s’attendre lors d’un examen complet de la vue ?

Un examen  de la vue comporte plusieurs étapes. L’optométriste réalise préalablement ce qu’on appelle une histoire de cas : il rassemble les antécédents du patient, écoute ses préoccupations et observe son état de santé général et oculaire. Il pose aussi des questions pour s’informer d’éventuels antécédents familiaux comme la cataracte, le diabète, le glaucome ou autres, afin de déterminer si le patient a des prédispositions qu’il faudrait surveiller.

Puis, à l’aide d’instruments et de techniques spécifiques, il évaluer les capacités visuelles en matière de coordination, d’alignement et de mise au foyer des yeux. Ceci afin d’établir l’état de santé oculaire du patient. Enfin, il met en place un plan de traitement en se basant sur les résultats obtenus. Ce traitement peut impliquer la prescription de médicaments si l’optométriste y est habilité, la prescription de séances de rééducation visuelle ou de lentilles ou verres ophtalmiques adaptés.

3/ Pourquoi est-ce important de faire régulièrement un examen des yeux?

Nous avons tendance à négliger la surveillance de nos yeux. Pourtant, un examen régulier est essentiel pour maintenir et préserver la vision tout au long de notre vie. L’examen de la vue permet aussi d’évaluer l’état de santé général et diagnostiquer des problèmes de santé sous-jacents tels que les tumeurs au cerveau ou aux yeux, l’hypertension artérielle, le diabète et autres maladies vasculaires. Un examen périodique évite de passer à côté de problèmes de santé qui peuvent s’aggraver avec le temps ou devenir irréversibles, surtout lorsqu’ils sont asymptomatiques. Un adulte entre 19 et 64 ans devrait réaliser un examen oculo-visuel au moins une fois tous les 2 ans, et un adulte atteint du diabète doit le faire au moins une fois par an. D’autres problèmes de santé peuvent nécessiter des examens plus fréquents.

4/ Quels sont les problèmes oculo-visuels les plus fréquents chez l’adulte?

Il s’agit surtout des troubles liés au vieillissement, car notre vue change avec l’âge.

Cataracte : déformation de la vision due à la perte progressive de transparence du cristallin. Elle peut impliquer le changement de lentilles ophtalmiques ou une intervention chirurgicale.

Presbytie : réduction de la capacité à focaliser les objets proches, cela est dû au vieillissement (à partir de 45 ans). Elle se manifeste par une vision floue et des maux de tête.

Dégénérescence maculaire : maladie dégénérative de la vision centrale constituant la principale cause de la perte de vision chez les personnes âgées.

Glaucome : souvent asymptomatique jusqu’au stade avancé, il est responsable de l’élévation de la pression intraoculaire. Le glaucome peut entraîner une grave perte de vision s’il n’est pas diagnostiqué et traité dès le stade précoce.

Rétinopathie diabétique : affaiblissement des vaisseaux sanguins de la rétine et formation de nouveaux vaisseaux causant des fuites de sang et autres complications. L’absence de prise en charge peut rendre aveugle.

5/ Quelles sont les dysfonctions visuelles les plus courantes ?

Un optométriste est amené à traiter plusieurs types de dysfonctions visuelles, parmi lesquelles :

Myopie : état de réfraction entraînant une formation d’image en avant de la rétine (œil trop long). La vision à distance est brouillée. Des lentilles concaves sont nécessaires pour corriger la vision.

Hypermétropie : à l’opposé de la myopie, c’est un état de réfraction où l’image se forme en arrière de la rétine (œil trop court) qui entraîne une vision de lecture difficile. Elle se corrige par des lentilles convexes.

Astigmatisme : la cornée ou le cristallin ne partagent pas le même rayon de courbure dans tous les sens. Cette anomalie peut être accompagnée d’une myopie ou d’une hypermétropie. On y remédie avec des lentilles astigmates.

 

L’optométriste est le garant de la bonne santé de vos yeux. Pensez à vous soumettre régulièrement à un examen visuel complet, comme vous le feriez auprès de votre médecin traitant !